Configurer et optimiser PHP 5

configurer php5

PHP est un langage côté serveur. C’est à dire qu’il va interagir avec le serveur web Apache (ou NginX si vous préférez) pour construire et servir les pages html.
Pour pouvoir tirer le meilleur de PHP il faut passer par la l’étape de configuration. Elle se fait via un fichier nommé php.ini.

Avec cette associations Apache/PHP nous allons pouvoir créer un site web dynamique avec des pages générées à la volée.
PHP 5 a pour énorme avantage d’avoir une syntaxe claire mais surtout d’être facile à Appréhender.

Une fois PHP installé, il faut aller le configurer un minimum pour qu’il s’adapte à la fois à vos besoins et à votre machine.
Le paramétrage de PHP se fait via le fichier de configuration php.ini qui se trouve dans /etc/php5/php.ini.

On édite de fichier php.ini :

nano /etc/php5/apache2/php.ini

Les conditions à modifier avec les nouvelles valeurs :

Désactiver l’utilisation des balises courtes « <? ?> ».
On doit ouvrir en écrivant explicitement « <?php » :

short_open_tag = Off

Durée maximum d’exécution d’un script en secondes.
Sauf besoin spécifique, inutile de laisser tourner un script php plus de 60 secondes :

max_execution_time = 60

Durée maximum pour l’envoi de données.
Même chose qu’au dessus mais cette fois-ci pour l’envoi de données du client vers le serveur :

max_input_time = 60

Volume maximum pour l’envoi de données, en Mo.
On limite les envoi client vers serveur à 8 Mo :

post_max_size = 8M

Volume maximum pour l’envoi de fichiers, en Mo.
Poids maximal d’un seul fichier que le client peut envoyer au serveur :

upload_max_filesize = 8M

Nombre de fichiers maximum envoyés pour une seule requête :

max_file_uploads = 20

Mémoire maximum de la machine accordée à un script en cours d’éxécution :

memory_limit = 128M

Affiche toutes les erreurs sauf DEPRECATED et STRICT.
Pour un environnement de dev on affiche toutes les erreurs. En prod on les masquera :

error_reporting = E_ALL & ~E_DEPRECATED & ~E_STRICT

Affiche les erreurs à l’écran en plus des logs :

display_errors = On

Le paramétrage de PHP est terminé.
Avec cette configuration on répond à 80% des besoin.

Il y a bien entendu beaucoup plus d’options que vous pourrez explorer si vous avez des besoins spécifiques.

Vous avez aimé cet article ? Réagissez !

Votre email ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués d'une astérisque *