Installer un serveur NTP pour être toujours à l’heure

serveur ntp

Un serveur NTP (Network Time Protocol) est un serveur de temps.
Installer un serveur de temps NTP en réseau permet d’avoir une machine, et surtout un serveur, toujours à l’heure : à la  dixième de seconde prés.
Mais surtout, il va pourvoir partager son « temps » avec les autres machines du réseau pour que tout le monde soit au synchronisé.

Pourquoi a t-on besoin d’installer un serveur NTP ?
Et bien un serveur qui reste allumé sans rebooter pendant des mois ou des années va finir par être décalé avec l’heure réelle.
Rien de bien méchant mais on peut avoir des écarts de plusieurs secondes ou minutes.

En installant un serveur NTP, notre machine va se synchroniser plusieurs fois par jours avec d’autres serveurs maitres (comme le DNS avec les serveurs Root) pour se recaler.

Ce qui est également intéressant dans un réseau local de plusieurs dizaines de machines, c’est que l’on va dédier un serveur à la synchronisation vers l’extérieur et enseuite toutes les machines du réseau viendront se synchroniser avec lui.
Cela réduit les accès réseau vers l’extérieur et surtout toutes les machines du réseau sont à l’heure.

Installation du serveur NTP sur Debian :

Installer serveur NTP en une seule commande :

aptitude install ntp

Configuration du serveur NTP

Editez le fichier /etc/ntp.conf, remplacez les serveurs par défaut par les serveurs français :

server 0.fr.pool.ntp.org iburst dynamic
server 1.fr.pool.ntp.org iburst dynamic
server 2.fr.pool.ntp.org iburst dynamic
server 3.fr.pool.ntp.org iburst dynamic

L’option iburst signifie qu’en cas d’indisponibilité du serveur ntp distant, notre serveur essaiera plusieurs fois avant d’abandonner.
L’option dynamic permet de conserver dans la configuration les serveurs indisponibles, au cas où ils seraient à nouveau accessibles plus tard.

Après avoir modifié la configuration, relancer :

# /etc/init.d/ntp restart
* Stopping NTP server ntpd [ OK ]
* Starting NTP server ntpd [ OK ]

Votre serveur de temps est en place et la machine est maintenant maintenue à l’heure systématiquement.

Vous avez aimé cet article ? Réagissez !

Votre email ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués d'une astérisque *